Il y a peu, j’avais écrit un article sur la marche des fiertés des banlieues, qui montrait qu’après les grandes villes, les zones péri-urbaines étaient aussi touchées par les opérations des lobbies LGBTQ+.

Cette fois-ci, le phénomène s’étend à nos campagnes avec pour la deuxième année consécutive la marche des fiertés rurales, organisée à Chenevelles, près de Châtellerault dans la Vienne le samedi 29 juillet (durant un Shabbat donc).

A 15h30, après avoir pris du retard en raison des mauvaises conditions météorologiques, les tracteurs entièrement relookés qui composent le funeste cortège ont profité d’une éclaircie pour s’élancer dans le champ qui servait de point de départ.

L’évènement comprenait en effet un concours du plus beau tracteur, visant à inciter les agriculteurs locaux à participer à l’évènement, pour un grand lavage de cerveaux de la population locale.

Avant de connaître YAHUSHUA Ha MASHIACH (Jésus-Christ), je prenais moi aussi la défense des homosexuels, disant qu’ils ne font de mal à personne et s’aiment tout simplement, qu’ils n’embêtent personne.

Mais maintenant j’ai la connaissance que les relations unisexes sont une abomination devant DIEU, et un péché très grave qui entraîne en enfer si l’on ne s’en repent pas.

L’évènement était organisé par l’association fiertés rurales, dans ce petit village dont le maire est ouvertement homosexuel, et a réuni cette fois-ci plus de 1500 personnes, contre 400 personnes lors de la première en 2022.

Pour cette 2ème édition, l’ambassadeur de la manifestation est Mathieu, un éleveur de taureaux et un candidat gay de L’émission « L’amour et dans le pré » en 2020.

Ceux qui sont arrivés dès le matin ont assisté à la visite des ministres chargées de la Ruralité, Dominique Faure, et de l’Égalité, Bérangère Couillard; c’est pour cette dernière la première sortie sur le terrain depuis sa nomination, suite au dernier remaniement du gouvernement.

Interrogée par un journaliste pro-LGBTQ+, elle affirme: « La priorité pour les personnes trans, c’est que l’on facilite le changement de genre à l’état civil.

Il y a quelque chose de culpabilisant lorsqu’on demande à ces personnes de passer devant le juge pour obtenir ce changement. Les démarches ont déjà été simplifiées mais c’est un travail qu’il nous faut poursuivre ».

La France s’est totalement détournée de ses racines chrétiennes, fussent-elles catholiques romaines, et s’enfonce de plus en plus dans la désobéissance et la rébellion aux Lois de l’ETERNEL, la TORAH, qui interdisent les relations avec une personne du même sexe.

Article précédentLe clip de campagne de Donald Trump cartonne, et dénonce sans compromis

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici