Á Noyelles-sous-Lens, dans le Pas-de-Calais, après que l’un des enfants, Bryan, ait porté plainte contre ses parents, une macabre découverte a été faite à leur domicile avec notamment deux jeunes enfants de 2 et 5 ans ligotés à des chaises hautes.

Contrairement à ce qu’auraient dit certains médias (certains sont prêt à tout pour faire de l’audience malheureusement), les enfants n’étaient malgré tout pas couverts de leurs excréments.

Malgré cela, les conditions d’hygiène étaient semble-t-il déplorables, et la famille était déjà visiblement surveillée par les services sociaux bien que cette information soit à vérifier.

Le couple, un homme de 44 ans et une femme de 40 ans, sont soupçonnés de « soustraction par ascendant aux obligations légales » et de « violences sur mineur de 15 ans par ascendant », sans ITT.

Les Saintes Ecritures (la Bible) nous enseignent que nous devons traiter nos enfants avec rigueur, les punir en cas de bêtises, afin de les diriger dans la bonne voie:

« Instruis l’enfant selon la voie qu’il doit suivre; et quand il sera vieux, il ne s’en détournera pas. »

« La folie est attachée au cœur de l’enfant ; le bâton de la discipline l’éloignera de lui. »

Mais là, il y a justement une très grande carence éducative des parents, qui semble-t-il, concevaient de nombreux enfants afin de percevoir des aides sociales.

Ils ne travaillaient pas, et dépendaient donc entièrement de ces aides qui sont versées par l’état en fonction du nombre d’enfants.

Cela pose la question d’un pays qui distribue aveuglément l’argent public, sans contrepartie, un pays qui se détourne complètement du livre de DIEU pour servir le « Dieu » laïcité, avec tous les bouleversements sociétaux que ça entraîne.

Prions pour que ces parents soient punis pour avoir ainsi abusé de leurs enfants, et de l’argent public, et également qu’ils se repentent.

Article précédentLe végétarisme, le végétalisme & le végan: que choisir ?
Article suivantPétition & manifestation, pour l’interdiction du déterrage des blaireaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici